Voyage au Chili, une occasion pour découvrir les lieux phares

Voyage au Chili, une occasion pour découvrir les lieux phares

14 mai 2019 0 Par Mickael

Couvrant un étroit couloir dans le sud-ouest de l’Amérique latine, le Chili regorge de sites inédits qui valent un déplacement. Les alentours de San Pedro de Acatana, par exemple, constituent un itinéraire extraordinaire pour une odyssée exceptionnelle. Les innombrables activités volcaniques qui couvrent ce territoire assurent une expérience hors du commun aux amateurs d’évasions. Un décor totalement idyllique les attend durant leur périple, allant des geysers d’El Tatio jusqu’à la vallée de la lune. Ces deux itinéraires marqueront surement un épisode mémorable au cours de leur séjour au Chili.

À la découverte d’un monde magique aux geysers d’El Tatio

Du nord au sud, le chili est un spectacle de splendeur grâce à ses sites et endroits considérables. Au cœur de la cordillère des Andes à 4 000 mètres d’altitude, El Tatio est caché sous les brumes. Sur place, des sources d’eaux chaudes des montagnes cherchent des issues à la surface pour former des successions de geysers. En groupe ou en solo, il est possible de parcourir cette localité avec l’aide des agences locales. Le bruit de l’eau bouillonnante dégage une ambiance complètement idyllique sur le lieu. El Tatio est le coin parfait pour des clichés magistraux qui témoigneront la beauté avéré des terres chiliennes.

À El Tatio, les activités sont considérables pour égayer chaque moment. Bien sûr, la première chose qui vient à l’esprit à El Tatio ce sont les bassins d’eaux chaudes. En effet, rien n’est plus plaisant que de s’immerger dans une piscine naturelle à température régulée. La fatigue accumulée durant le voyage au Chili est vite compensée grâce aux minéraux contenus dans les geysers. Non loin des zones géothermales se trouvent les repères de quelques volatiles Sud-Américaines. Les passionnés des oiseaux auront la chance de les photographier de près. La vigogne sauvage des Andes est d’ailleurs une espèce en voie de disparition, tout comme les Vizcacha ou les foulques.

Toujours au cœur de San Pedro de Acatama, une autre localité immanquable au Chili. Il s’agit de la célèbre vallée de la lune, un univers dépourvu de végétations qui ressemble au paysage lunaire. Dans cet emplacement, l’eau est totalement absente. Cette particularité fait de la vallée de la lune un désert exceptionnel avéré. L’accès du site se fait en voiture ou à vélo via les innombrables opérateurs qui proposent des tournées sur place. La couleur et les formations rocheuses qui ornent le lieu assurent un dépaysement optimal aux visiteurs. Le rouge vif des falaises qui se contraste avec le ciel fera certainement un joli fond d’écran lors du retour.

Se fondre dans un univers chilien hors du commun

Après avoir passé des moments magiques aux geysers, retournez vers San Pedro de Acatama. Une fois arrivés, choisissez votre guide et lancez-vous dans une aventure en pleine montagne. La vallée de la Lune sera votre prochaine escale. Comme son nom l’indique, cette région ressemble fortement aux paysages lunaires. La particularité de ce lieu intrigant est l’absence de l’eau, faisant de lui un univers dépourvu de faune et de flore. La promenade à vélo ou une tournée en voiture est le meilleur moyen d’explorer la vallée de la Lune. Votre caméra ne prendra pas de repos avec les décors somptueux donnés par les sculptures de roches sédimentaires. Le dépaysement total y est assuré rien qu’en voyant les successions de collines et de falaises rougeâtres surplombant la vallée.